le 03052015 C

Bonjour à tous,
Hautsgradeshttp://hautsgrades.over-blog.com/tag/forces%20speciales/
Mujeres Construyen http://mujeresconstruyendo.com/profile/AndreaCollazo
ENZO DIFRENNA : http://blog.enzodifrennablog.it/index.php/informazione/goldman-sachs-il-lato-ombra-di-draghi-e-monti.htm
Hassan Iquioussen https://www.youtube.com/user/ProfHassanIquioussen
Les moutons enragés :
http://lesmoutonsenrages.fr/nous-sommes-manipules/les-raisons-pour-lesquelles-nous-allons-devoir-sortir-du-systeme/
DIEUDOSPHERE http://dieudosphere.com/
Claire Severac Rebellion : http://www.claireseveracrebellion.com/info-desinfo/siecle-faf
Agitateur .org http://www.agitateur.org/spip.php?article1513
AJPN http://www.ajpn.org/juste-Pierre-Peteul-2196.html
EGALITE&RECONCILIATION http://www.egaliteetreconciliat
Les brinds d’herbe http://lesbrindherbes.org/
Lucien Pons :http://lucien-pons.over-blog.com/article-union-europeenne-la-dictature-des-usuriers-goldman-sachs-deutsche-bank-la-grece-ruinee-israel-ve-106166319.html
Sénégal | Kemi Seba, de la Tribu Ka au Sénégal | Jeuneafrique … http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2763p056.xml0/

EH ! la BCE ,N’OUBLIEZ PAS,VOTRE TRAITE,C’EST DU BIDON,IL EST CADUQUE,NUL PAS VALABLE ,J’AI DIS,NON, comme 54.67%de français, EN 2005 pour le TRAITE de LISBONNE
tous les français le 29 MAI 2005( NON :15 449 508 à (54,67 % de NON) au Référendum ,ratification du traité de LISBONNE),J’espére que votre commissions des lois ,c’est le sénat ,parce que si c’est la commission européenne, c’est torché, c’est pas valable ,vous pouvez dire tous ce que vous voudrez n ,c’est torché

LA SHOA est du aux USA, aux UK( GVI),et à HITLER(Evidemment)
MAIS,CERTAINEMENT PAS AUX FRANÇAIS
(Prescott Bush, était un sénateur américain)
7. Queen Elizabeth II (Windsor Family of Britain) German & Greek usurpers of the British Crown.
cela ,n’empêche pas que les états unis ,avec le grand père BUSH, normal, était au courant,par la même ,occasion Wnston Churchill,et Franklin Roosevelt(car me dite pas qu’ils n’étaient pas au courant, et que la Reine d’Anglete rre n’était pas au courant ,non plus,je n’y croirais pas, sachant qu’en plus ,Winston Churchill avait été Premier ministre d’Angleterre,et qu’ils n’était pas au courant de ce qu’il se passait avec Prescott BUSH ,c’est un GAG(et les liens qu’entretenait Bush avec la Consolidated Silesian Steel Company (CSSC), basée en Silésie, à la frontière germano-polonaise riche en minerais. Pendant la guerre, cette société a profité de l’esclavagisme organisé par les Nazis dans les camps de concentration, notamment à Auschwitz.)on sait ,pourquoi ?maintenant !!!,cela ,me rappel une phrase dans le manifeste Rotschild ,qui ,dit qu’ils faut que vous vous y preniez des 2 cotées (15. WARS WILL BE INSTIGATED, FINANCED and DIRECTED so that we control BOTH SIDES, placing all parties FURTHER INTO OUR DEBT. (American Revolution through Desert Storm, Afghanistan and WW III ?,) The Rothschild Manifesto – circa 1840? >> Four Winds 10 – Truth …après ,vous le culot ,nous faire chier,et nous culpabiliser alors que cela fait des lustres ,que vous le savez et d’imputer ce que VOUS avez fait ,entre autre aux FRANÇAIS ,Alors,OUI, parlons des juifs ,des films ,des documentaires,de la SHOA, pour voir l’œuvre MORBIDE que VOUS avez fait ,qui ont été truscidés
L’HYPOCRYSIE DU MEUTRE DE LADY DY
Bref ,Passons L’assassinat de Lady Diana a été commandité par la Couronne d’Angleterre, et plus particulièrement par le prince Philip, duc d’Edimbourg, et le contrat a été donné au MI6, service de renseignement extérieur du Royaume-Uni et au Mossad. La famille royale d’Angleterre ne voulait pas d’un prétendant au trône d’origine arabe, voir même musulman…,merci Grand mére,merci Papa, merci Tonton,EH,BEN,vous dite pas merci, les enfant,
Savoir,que tous le monde l’a et les a pleurés, le peuple anglais est venu en masse 3millions de personnes, étaient présentes ,mais ceux ,qui étaient loin ,et ,qui ne pouvaient pas venir représente
Je comprend mieux ,maintenant les SEX-PISTOLS,Quand ,ils chantaient(GOD SAVE,a FACIST REGIM.

, Jean-Claude Trichet (BCE), Pascal Lamy (OMC), Henri de Castries (AXA) et Thierry de Montbrial (IFRI), qui sont des habitués du genre de petites sauteries ,qui ont eut lieu au Grand Hôtel des Bains à Saint-Moritz en Suisse.
C’est un exemple.
Comme,on sait que ce groupe bilddeberg est composé gens ayant,une sénilité avancée,tout comme ,les gens du cfr ,et de la trilatéral
Que ces gens là ,font appel à des pratiques pédophile,que le président,ou ,directeur de bilderberg , ,est henri de castries,si j’étais ,journalistes d’invest gation ,j’irai faire un tour du coté du château du marquis de sade ,comme c’est un de ces d éscendant ,,je me rensegnerai avant . bien (on ne sait pas ce que l’on pourrait trouvé )
Cette année, quelques jours après les gesticulations médiatiques du G8 à Deauville, la réunion des Bilderberg se déroule du 9 au 12 Juin au Grand Hôtel des Bains à Saint-Moritz en Suisse. Pour ce qui est des Français, seront vraisemblablement présents Jean-Claude Trichet (BCE), Pascal Lamy (OMC), Henri de Castries (AXA) et Thierry de Montbrial (IFRI), qui sont des habitués du genre. L’omerta comme toujours sera de rigueur et les médias traditionnels n’en parleront pas.
Espérons que Marcus c’est perdu,est qu’il ne soit tombé sur des pédophiles,espérons !!!!!!!!
MARION,MARINE,FLORIAN,JULIEN, ….Bref,quelqu’un du fn ,à donner à ESTROSI,siyouplait,son super slogan
SUPER SLOGAN de CAMPAGNE pour ESTROSI
VOTEZ, ESTROSIE
VOTEZ franc maçonnerie
• Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
• Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales(IFRI)
• Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point
François Hollande ~ Tous francs-maçons (Zionism & satanism, France, Russia, Japan, UK, USA..) FR

Nicolas Sarkozy s’appuie avant tout sur quatre hommes :
_Claude Guéant, secrétaire général du palais de l’Élysée. C’est l’ancien bras droit de Charles Pasqua.
_François Pérol, secrétaire général adjoint de l’Élysée. C’est un associé-gérant de la Banque Rothschild.
_Jean-David Lévitte, conseiller diplomatique. Fils de l’ancien directeur de l’Agence juive. Ambassadeur de France à l’ONU, il fut relevé de ses fonctions par Chirac qui le jugeait trop proche de George Bush.
_Alain Bauer, l’homme de l’ombre. Son nom n’apparaît pas dans les annuaires. Il est chargé des services de renseignement. Ancien Grand-Maître du Grand Orient de France (la principale obédience maçonnique française) et ancien n°2 de la National Security Agency états-unienne en Europe.
Manuel Valls, le premier ministre de François Hollande, a été adoubé par le groupe Bilderberg, un des cénacles les plus sélects de l’oligarchie

L’ONU est la plus grande loge maçonnique dans le monde

Premettez moi ,d’avoir un doute sur la véracite des dires sur les soldats en centre afrique,BANGUY car des jeunes GENS à a qui, justement ,ont apprend la droiture et le respect ,proposer un deal comme,celui ,qui soit disant a été fait apparemment,ils promettaient de les faires manger ,si les gamins ne faisait pas c,ce qu’ils voulait ,et ceci selon les propos de Melle,maDame DONOVAN DE L’ONU qui est consdéres comme étant la plus grandes loge maçonniquedu monde,les dires de cette personne ,me paraissent tandancieux,je me di sais bien ,qu’il avait un truc ,je ne serais pas étonné que l’on es dit ,cela pour salir l’armée française, moins quarante-sept des membres fondateurs de l’ONU étaient également dans le CFR. L’ONU est la plus grande loge maçonnique dans le monde , comme en témoignent son emblème. Comme le grand sceau indiqué sur le billet d’un dollar, c’est un symbole maçonnique. Comme la Statue de la liberté a été donnée pour les francs-maçons américains par l’ordre maçonnique Français du Grand Orient.
. » Learn about UKIP
http://www.greenteethmm.com/Europe-Fishing-Policy.shtml Ray Finch: « Alors que nous restons
https://area51blog.wordpress.com/2011/05/13/ovni-nazis-et-la-base-secrete-allemande-en-antartique/OVNI nazis et la base secrète allemande en Antarctique… | Area51

Depuis des années ,on taxes et on insulte , Jean marie LE PEN ,de fasciste,,ce qui est faux,, bien entendu et par la même occasions ses gens ,et ses adhérents , le pire ,c’est que, quand ,je votais à gauche ,EH,OUAI,je sais ,les baisés ,comptez vous Eu h1,,, ….,65 millions!!!!P-T—N ça fait beaucoup !!!!!!non, on était pas tant .J’étais persuadé , mais le choc ,ça aété ISRAEL, pardonnez moi ,les israéliens, mais c’est malheureusement, vrai ;Et donc ,Tout ça ,parce que ,après la guerre, il a cotoyé,et revus des gens ,qu’ils connaissaient de la guerre, et qui a avaient été dans l’autre camps(ça me rappel un livre ,qui parlait d’une famille séparées par le mur de Berlin,)bref, trés souvent, pour différentes raisons et les gens qu’il avait côtoyé, avaient été dans les waffen SS,en autres(c’est ,comme ces mômes en lorraine a qui ,n’ont pas eut le droit de dire ,quoique ce soit ,qui ont été incorporés de forces)
Alors, si pour c’est ça,’ être fasciste,on n’a pas la même définition, Depuis,40 ans ,vous insultez les français ,pour vous être fasciste ,c’est être nationaliste, vous est êtes bêtes et stupides ,mais ,à un point ,je ne croyait pas que cela ,puisse exister ,mais ça existe ,le pire dans ,tous ça, c’est que vous vous la racontez ,et ,franchement ,vous n’avez de quoi,y en a heureusement pour ,qu’ils sont friquée,heureusement,mais qu’il le reste ,parcque la descente est longue,quand on a commencé.

C’ est pas très sympathique bloquer, les résultats électoraux du UKIP ,avant qu’elles arrives aux rotatives, je vois là comme ,qu’en angletrre ,ils sont autant( lope) que le notre ,c’est pas la sincérité,qui vous étouffe mr cameron, même si Farage vous écrase,bref
Just Chillin My humble little classroom, for students and researchers alike http://netteandme.blogspot.de/

Comment manipuler les anglais ,d’abord, et le monde entier ensuite ,vous parlez du bébé anglais ,qui ,vient d’arriver c’estbien,c’est magnifique ,mais !!!!!, et dont ,ou se fout éperdument, a part quelques, anglais je dis bien quelques anglais accrocher (aux courriers de la reine)façon de parler et certaines personnes de familles royales, mais le reste s’en tamponne le coquillard ,cela ne va rien changer du tout ,au mec ex, ,qui fait la manche ,qu’on le sache ,oui, je,suis d’accord pour en parler mais y a pas besoin de faire des directes ,en veux tu ,en voilà,ou tu ne vois strictement rien en+ Sachant que par minute, 180 BB naissent; par heure, 10.800BB; par jour, 259.200BB.,vous allez me dire mais,c’est celui de WILLIAM,et,alors,c’est bien,le gouvernement anglais,ce frotte les mains,je serais vous,je me méfierais ,car dans ces cas là,vous pouvez être sur, qu’ils vont d’une loi merdique ,qui va sortir,ou ;cameron va encore ,vous faire avaler des couleuvres
http://www.breizh-info.com/11480/actualites-a-la-une/vrai-visage-manuel-valls-demmanuel-ratier-bombe-du-printemps/ « Le vrai visage de Manuel Valls », d’Emmanuel Ratier : la bombe …

Les dirigeants de la terre ont péché sexuel avec elle, et marchands du monde s’est enrichies de la grande richesse de sa luxe. j’ai trouvé cette phrase sympas
Blog pour les français, esxcusezmoi,pourles autres,mais,ce qu’ily a dansce blog,est vraiment trop long,c’est la raison pour laquelle,je ne m’aventure pas à le copior.
https://effondrements.wordpress.com/2013/11/23/la-haute-trahison-de-lelite-francaise-ou-loi-du-3-janvier-1973/comment-page-2/

AUfait ,MARINE,bien le discour du 1er mai,simple ,clair et conscit,mis à part les pétasses, aux balcons qui sont là pour nous rapperler ,qu’on a jamais été aussi proche,et que ça en fait chier plu d’un, ça prouve bien qu’on ne sait pas planter.

SCOOP EXCLUSIF : le rapport classé top secret de la dernière réunion des Bilderberg…

Charles Sannat
AuCOFFRE
Publié le 28 octobre 2014
2356 mots – Temps de lecture : 5 – 9 minutes

( 39 votes, 4,4/5 ) , 28 commentaires

Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles

Tweet
0
envoyer
28
commenter
Notre Newsletter…

SUIVRE : Chine, Croissance, Dia Bras, France, Jfk, Russie, Secrets
Avertissement
Rubrique : Editoriaux

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !
C’est une édition spéciale, très spéciale que je vous propose aujourd’hui. Je vous emmène comprendre la marche réelle du monde, du monde dans lequel nous vivons mais vraisemblablement plus pour très longtemps.
Je reproduis dans les lignes ci-dessous le compte rendu exclusif de la dernière réunion des Bilderberg, cette réunion qui se tient tous les ans et à laquelle assistent des personnalités de très haut niveau de tous les pays du monde. C’est dans ce genre de cénacle que, depuis des décennies, se façonne le monde de demain.
Avant d’aborder l’essentiel de ce document qui a fuité, je vous propose de visionner cette vidéo du JT de 20 heures. Elle date de 40 ans ! Enfin presque, de 1977 très exactement, et pourtant…
Compte rendu rencontre annuelle. Classé Top Secret. À usage exclusif des membres
Discours de clôture du président de séance
« Au-delà du capitalisme. Franchir la nouvelle frontière »
« Si nous poursuivons le maintien du contrôle des masses par le travail salarié classique dans le cadre d’un système bâti sur la production de masse et la consommation de masse avec la solvabilisation des consommateurs par la répartition d’une partie de la richesse créée via le travail, nous avons tous désormais acquis la certitude que la survie à long terme de l’espèce humaine, la sauvegarde et la pérennité d’une biosphère viable et en harmonie avec les activités humaines nécessitaient une réorganisation totale de nos modes de pensée, d’organisation et de production.
Comme nous le savons tous, en réalité l’objectif que nous poursuivons n’est ni l’accumulation totalement vaine de nouvelles richesses ni même le sauvetage d’un système économique, fut-il utilisé depuis plus de 3 siècles et devenu incompatible avec notre vision du futur.
L’objectif que nous poursuivons est évidemment celui de la vie éternelle ou en tout cas le passage à l’homme vivant deux siècles et nous rejoignons ici les idées ambitieuses de transhumanisme que nous souhaitons développer, installer afin de favoriser l’émergence d’un nouvel être humain. D’un surhomme. De même que nos technologies nous permettent désormais de posséder des outils dits de « réalité augmentée », nos recherches ont parfaitement abouti en ce qui concerne « l’homme augmenté ». Nos technologies sont parfaitement au point. Nous sommes prêts pour vivre deux siècles. Nos nano-technologies nous permettent de réparer les corps de l’intérieur, le décodage du génome humain nous a permis de comprendre le fonctionnement du vieillissement cellulaire que nous sommes en mesure non pas de stopper totalement mais de ralentir considérablement. Notre maîtrise des cellules souches nous permet de refabriquer à la demande n’importe quel tissu cellulaire ou encore évidemment n’importe quel organe qui deviendrait défaillant.
Enfin, notre maîtrise du génome humain nous permet aussi bien de sélectionner les patrimoines génétiques les plus adaptés et les plus efficaces, sans oublier le fait qu’en en modifiant certains nous pouvons enfin augmenter aussi bien nos capacités physiques que mentales.
Nos illustres prédécesseurs des années 30 pensaient naïvement que nous pouvions transposer, pour l’amélioration de l’espèce humaine, les méthodes utilisées pour l’optimisation des races canines par des croisements savamment organisés. Pourtant, ces échecs du « nazisme » nous ont permis d’explorer de nouvelles voies et d’atteindre le succès que nous célébrons aujourd’hui. Nous avons enfin percé les secrets de la vie éternelle, ultime conquête de l’homme devenu enfin son propre dieu et son propre maître. Nous sommes, nous tous ici réunis, les Alpha et les Oméga de ce nouveau monde qui s’ouvre à nous et qu’il nous convient donc de façonner.
Évidemment, comme vous le savez, cela pose des problèmes de mise en œuvre absolument colossaux et c’était tout l’enjeu des travaux des différentes commissions auxquelles vous avez participé tout au long de ces jours intenses de séminaire.
Nous avons tous une conscience aiguë du fait que la planète et notre environnement ne peuvent évidemment pas supporter la vie éternelle de dizaines de milliards d’êtres humains qui consommeraient de la même façon qu’aujourd’hui. Nous savons tous qu’une croissance infinie y compris démographique dans un monde fini est une aberration intellectuelle. Nous avons tous compris que diviser le monde en deux castes, celle des mortels et des immortels, serait tout simplement impossible puisque dans un cas nous proposons de vivre et aux autres de mourir, mettant ainsi les masses laborieuses et populaires dans une situation où elles n’auraient plus rien à perdre, hors je vous rappelle que l’outil principal du contrôle des peuples passe par le fait d’octroyer des avantages calculés permettant de donner l’illusion d’une perte en cas de rébellion.
L’ensemble de ces données rendent le déploiement des technologies d’immortalité et d’amélioration de l’homme tout simplement impossible pour le moment.
Les groupes de travail ont donc soumis un certain nombre de propositions qui ont été discutées par le grand comité. Je vais donc vous livrer ici les mesures les plus importantes qui ont été votées à l’unanimité conformément aux usages de notre charte par nos Grands Maîtres. Il vous reviendra d’appliquer et de mettre en œuvre chacun, dans vos pays respectifs et zone géographique d’influence, les décisions suivantes.
L’objectif initial est donc la dépopulation massive en protégeant au mieux l’environnement, ce qui revient à exclure du champs de nos possibles tout usage des armes nucléaires qui reviendrait à infliger certains dommages irréparables à notre si petite planète. Les moyens dont nous disposons sont peu nombreux mais leur efficacité cumulée est certaine puisque en rentrant en résonance nous obtiendrons ce que les militaires appellent un « effet multiplicateur de force ». Il s’agit du triptyque effondrement économique, guerre civile et épidémies massives. L’utilisation de ces trois outils devrait nous permettre à terme de réduire la population mondiale de 7 à 10 milliards d’habitants. Nous pensons qu’atteindre notre objectif de 500 millions d’êtres humains en vie est illusoire et que malgré tous nos efforts de réduction, des poches de survivants subsisteront un peu partout à travers la planète. Néanmoins, ces poches ne devraient pas nous poser de problèmes majeurs, en tout cas dans un premier temps puisque leur désorganisation, leur isolement et leur incapacité à maîtriser l’ensemble des techniques ne serait-ce qu’actuelles en raison de leur faible nombre devraient limiter considérablement leur pouvoir de nuisance. Nous pensons qu’en quelques années beaucoup disparaîtront et que le peu qui subsisteront retourneront plus ou moins rapidement à l’état sauvage en quelques générations. Tout regroupement qui nous menacerait serait, dans tous les cas, traité de façon rapide.
Notre principal ennemi historique à la mise en œuvre de notre plan était évidemment les États nationaux. La mondialisation, la globalisation, les instances européennes, l’immigration massive ont été autant d’outils que nous avons utilisés avec un immense succès depuis 30 ans et désormais les identités nationales ou les sentiments d’appartenance ont été considérablement réduits, de même que les sentiments patriotiques. L’argent et la possession sont devenus les valeurs cardinales du plus grand nombre. La politisation des masses s’est considérablement réduite, les nations, comme nous le souhaitions, sont devenues fragiles et peuvent désormais être déstabilisées de l’intérieur.
Nous devons donc poursuivre avec constance la politique immigrationniste permettant de faire venir des masses considérables de pauvres du Sud dans des pays du Nord appauvris. Nous devons avec constance faire monter l’islam le plus radical afin d’attiser au maximum les haines et la désunion des peuples. Lorsque nous provoquerons l’effondrement économique, alors le communautarisme le plus absurde que nous avons développé dans chaque pays conduira la plus grande partie de ces pays vers des guerres civiles de grande ampleur où chaque communauté se chargera pour notre compte de tuer le plus grand nombre des membres de la communauté adverse. Noirs contre blancs aux USA, musulmans contre chrétiens en Europe, ces guerres civiles auront l’immense avantage de détruire les hommes sans que des affrontements entre pays dégénèrent en guerre nucléaire mondiale. Enfin, lorsque les guerres dévasteront les pays, nous en profiterons pour amplifier la diffusion de virus comme notre projet de e-bola 2.0 modifié génétiquement que nous testons actuellement avec efficacité puisque nous obtenons de précieuses données épidémiologiques, sociologiques (comportement des individus face à la maladie) mais nous visualisons également notre capacité à saturer des systèmes de soins qui seront, dans tous les cas, déjà considérablement dégradés par les guerres civiles que nous aurons créées sur l’exemple de la guerre entre les deux Ukraines.
L’ensemble de ces éléments, l’impréparation des peuples, leur dépendance vis-à-vis de tous les systèmes supports les rendront particulièrement vulnérables à nos différentes actions. L’effondrement économique devrait rapidement se propager à l’ensemble de la planète. La Chine s’effondrera sous le poids des troubles sociaux et la Russie, qui nous pose encore des problèmes à l’heure actuelle, devrait voir son problème réglé en 2015 comme nous l’espérons, mais disons que pour le moment c’est l’axe Russo-chinois qui oppose la plus grande résistance à notre vision de futur. Nous n’excluons pas, si nous n’arrivions pas à convaincre, à utiliser l’arme de l’assassinat ciblé à l’égard de personnalités refusant notre programme de dépopulation et l’adhésion à notre idéologie de la vie éternelle. »
Évidemment, pour tous ceux qui ne l’auraient pas compris, ce que vous venez de lire n’a aucun rapport avec la réalité et toute ressemblance avec un ou plusieurs personnages existants serait purement fortuite (ou pas…). Il s’agit bien sûr de science-fiction (ou pas tout à fait…). C’était juste une petite histoire, sortie de mon esprit fertile (ou d’ailleurs…), que je souhaitais vous raconter. Vous pouvez évidemment vous rendormir tranquillement.
Disons qu’il s’agit juste du point de départ de ce que pourrait être un roman (ou pas…) mais il n’en demeure pas moins que, comme toute histoire, cela pose de véritables questions.
La vie éternelle, qui est au cœur de la stratégie d’une société comme Google (dont les liens avec les instances les plus secrètes des USA comme la NSA ou la CIA ne sont plus à démontrer), pose la question de la possibilité de l’accessibilité de tous à la vie éternelle. Peut-on être 10, 20 ou 30 milliards d’humains à peupler la planète et à consommer ? La réponse est bien évidemment négative, alors dans un tel cas forcément hypothétique, que ferions-nous des hommes et des femmes en trop ? Lire ici un excellent article du JDD sur le dernier livre de Laurent Alexandre « la mort de la mort » détaillant la stratégie de Google.
Le transhumanisme n’est pas une vue de l’esprit, c’est même une idéologie fondamentalement profondément répugnante qui a toujours existé même si elle portait d’autres noms en d’autres temps. Le transhumanisme se développe même de façon relativement transparente à visage presque découvert et finalement, personne n’y trouve tellement rien à y redire, mais que restera-t-il de l’homme lorsque l’homme sera scientifiquement amélioré pour devenir un surhomme, et cela ne vous rappelle-t-il toujours rien ?
Autre question, on commence enfin à parler quelque peu du ravage que va provoquer l’arrivée de la robotique, et France 2 a même consacré un reportage à ce sujet au JT de 20 heures d’hier sur cette étude qui annonce la disparition de 3 millions de postes en France d’ici 2025 – mais je peux vous assurer que ce sera beaucoup plus et beaucoup plus vite – et qui nous donne vite une raison d’espérer en allant nous montrer une entreprise de aéronautique qui a même embauché en même temps qu’elle installait… un robot !
Tout cela nous amène à deux questions de fond. La première c’est que factuellement, en supprimant tous les postes et le maximum de travail pour optimiser les gains, les entreprises finalement se tirent toutes une balle dans le pied à terme puisque évidemment, il n’y aura plus de consommateur solvable et donc de profit alors pourquoi poursuivre cette politique, d’où l’idée qu’en réalité le système ne cherche pas à se sauver mais à se « dépasser » et, désormais, la frontière de partage entre les riches et les pauvres n’est plus tant l’argent que l’accès à la vie éternelle.
Autre grande question, corollaire des premiers éléments, vous ne pouvez pas ne pas voir que l’homme voit son « utilité marginale » s’effondrer. Mao disait qu’un homme c’était une bouche à nourrir mais deux bras (pour travailler). Calcul économique simple mais fondé. L’homme avec ses deux bras c’est une « force de travail ». D’ailleurs, toute notre économie est basée sur ce type de postulat. Pourtant l’on voit bien que l’homme devient inutile et le deviendra d’autant plus que les nouvelles machines qui arrivent permettront de tout faire ou presque sans intervention humaine. Les humanoïdes pourront nous remplacer pour 95 % des tâches, alors que restera-t-il à l’homme ?
Si j’aimerais croire à la capacité de l’humanité de partager et de dépasser tous ses défauts, soyons raisonnables, l’histoire humaine prouve qu’il y a assez peu de chance que nous vivions dans un monde de Bisounours où tout le monde serait gentil et où personne ne manquerait de rien… Alors que faire de tous ces bras en trop devenus parfaitement inutiles, je dirais même obsolètes. Comment régler le problème pourrions-nous dire pudiquement.
Si nous poussons au bout les raisonnements « environnementalistes » et « transhumanistes », il apparaît logiquement que seule une politique drastique de dépopulation viendrait à bout des problèmes auxquels nous sommes confrontés et ces raisonnements, aussi odieux soient-ils, sont intellectuellement imparables. Nous sommes devenus trop nombreux, la planète ne peut pas supporter le nombre d’humains actuel dans le système économique actuel, notre empreinte écologique est insupportable et nous n’avons plus du tout besoin de main-d’œuvre. Enfin, nous pourrions presque vivre éternellement, or la quête de l’éternité est évidemment une tentation humaine depuis la nuit des temps.
Alors bien entendu, tout cela est de la fiction pure… et pourtant… Si Mao disait qu’une bouche à nourrir c’était deux bras utiles, aujourd’hui il dirait qu’une bouche… c’est toujours une bouche de trop, surtout quand il y en a 7 milliards et que leurs bras, bientôt, ne serviront plus à rien. Et Mao, ce grand humaniste, qu’aurait-il fait dans un tel contexte ?
Il est déjà trop tard. Préparez-vous et restez à l’écoute.
À demain… si vous le voulez bien !!
Charles SANNAT
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
La France a effectivement falsifié les listes d’évadés fiscaux d’HSBC [MAJ 15/02/14]
Open news
http://openews.eu/la-france-a-effectivement-falsifie-les-listes-devades-fiscaux-dhsbc/
Photo Fabrice Coffrini/AFP
HSBC. Un rapport de l’Office fédéral de la Police le démontre clairement 3300 noms ont été éliminés
La France a effectivement falsifié les listes de Falciani. Le 23 juillet 2012, le quotidien Le Monde suggérait que «la liste des évadés fiscaux de HSBC en Suisse aurait été falsifiée». L’Agefi est aujourd’hui en mesure d’affirmer sans conditionnel que le contenu des listes a bien été modifié. Après avoir pu consulter le rapport de 17 pages de l’Office fédéral de la police, intitulé «Analyse des données électroniques» et daté 25 août 2010.
Pour mémoire, Hervé Falciani, alors informaticien à HSBC Private Bank à Genève, quitte précipitamment la Suisse le 23 décembre 2008 pour se réfugier dans le Sud de la France, emportant avec lui 127 000 noms de clients étrangers. Le 9 janvier 2009, le Ministère public de la Confédération adresse une demande d’entraide judiciaire internationale urgente au tribunal de Nice. Le 20 janvier, la gendarmerie de Menton saisit les deux ordinateurs d’Hervé Falciani. Le 3 février, la Suisse réclame une première fois les listes volées à la France. Elle ne les obtiendra qu’un an plus tard, le 21 janvier 2010, constatant qu’ils se présentent sous forme de «clones des disques durs», c’est-à-dire, «copie bit à bit sans empreinte numérique permettant d’attester l’intégrité des données».
Le rapport de l’Office fédéral de la police, signé à la fois par la division «Enquêtes, forensique, informatique» et par la division «Enquêtes, protection de l’Etat» de la police judiciaire fédérale, énumère les «incohérences» découvertes sur les copies remises en même temps qu’un document envoyé par l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale française (IRCGN). On peut lire par exemple: «Nous constatons que la dernière modification du fichier dénommé «coded_pp_asset_200702.del» a eu lieu le 25 février 2009, soit à une date postérieure à la perquisition chez Falciani Hervé. De plus, la taille du fichier diffère».
Trois autres fichiers, intitulés «Securities 2003.mdb», «Securities.mdb» et «Portfolio-Models DB.mdb» ont été modifiés le 16 avril 2009, à 17h 48, 17 h 50 et 17h46. En conclusion, le rapport déplore que l’IRCGN «ait préféré une copie bit à bit des données sans empreinte numérique de contrôle, plutôt qu’une copie miroir forensique (image) assurant l’intégrité des données et une parfaite traçabilité». Berne ajoute qu’il s’agit bien d’«une manipulation volontaire dont le mobile nous échappe».
Une hypothèse s’impose pourtant s’agissant des raisons pour lesquelles les listes ont été falsifiées. En 2012 déjà, Eric de Montgolfier, procureur de Nice, qui avait transmis au fisc français ces listes découvertes dans les ordinateurs d’Hervé Falciani, affrimait que l’enquête avait permis d’identifier plus de 8000 noms de clients français de HSBC, parmi lesquels Patrice de Maistre, à l’époque gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, et employeur de Florence Woerth, épouse du ministre du Budget Eric Woerth.
Or, pendant l’été 2009, Eric Woerth n’évoquait plus qu’une liste de 3000 noms d’exilés fiscaux. Les autorités ont-elles volontairement modifié les données volées pour effacer quelques milliers de noms comprenant ceux qu’elles ne voulaient pas laisser apparaître?
Pour être précis, la liste comprenait 8993 noms. En retirant les doublons, il restait (selon Le Monde) 6313 personnes physiques ou morales. Le calcul est vite fait: environ 3300 noms de clients français de HSBC Private Bank ont été éliminés.
À l’époque, la gauche n’avait pas ménagé Eric Woerth à ce sujet, par ailleurs inculpé dans l’affaire Bettencourt. Depuis le début de la présidence de François Hollande en 2012, les élus socialistes n’ont apparemment pas demandé non plus d’enquête destinée à établir l’identité des fonctionnaires ou magistrats ayant contribué à la falsification des fameuses listes. Et leurs mobiles.
Ian Hamel
Source : http://www.agefi.com
UNE SOIXANTAINE DE PERSONNALITÉS DANS LES LISTINGS
Le Monde a aussi eu accès à ces deux listings. Les identités sont souvent les mêmes, et, en croisant les informations, des profils apparaissent. Ils sont commerçants, chirurgiens, avocats, comédiens, chanteurs, antiquaires, sportifs. Un matériau précieux pour les enquêteurs permettant d’établir une typologie documentée des détenteurs français de comptes suisses.
Dans la plupart des cas, les contribuables pris en faute ont déjà régularisé leur situation. A l’examen de ces listings, une évidence : les situations diffèrent. Une soixantaine de personnalités y figurent. Nous les avons contactées et donné la parole à celles qui le souhaitaient. Première catégorie, celle des titulaires de comptes parfaitement en règle. Par exemple les Français résidents suisses. Il en va ainsi du footballeur Christian Karembeu, des frères Christian et François Picart (fondateurs de la chaîne de restauration Buffalo Grill), ou encore d’Alain Afflelou. En revanche, les enquêteurs s’interrogent sur un ancien coéquipier de M. Karembeu en équipe de France, lui aussi champion du monde en 1998, titulaire d’1,6 million d’euros chez HSBC, de même que sur deux monstres sacrés du cinéma français, un humoriste star, une vedette de la chanson, une ancienne Miss France. Et enfin un sénateur UDI. Ils n’ont pas donné suite à nos sollicitations.
Le cinéaste Cédric Klapisch figure sur la liste. « Le fisc m’a contacté au moment où je commençais à régulariser ma situation, révèle-t-il. Mon père habite en Suisse, il m’avait ouvert un compte à Genève, il n’y avait pas énormément d’argent dessus [247 000 euros selon nos informations]. Je ne savais pas que c’était illégal. J’ai tout régularisé en 2012, et je n’ai plus d’argent là-bas. » Gérard Miller fait part d’une expérience analogue. Son témoignage fait écho à celui de l’avocat Michel Tubiana ou de Richard Prasquier, ex-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Paul Bocuse n’est pas dans ce cas. Le célèbre cuisinier plaide l’étourderie. Il détenait un compte nanti de 2,2 millions d’euros.
Article entier : http://www.lemonde.fr
Affaire HSBC: ces personnalités qui ont des comptes en Suisse
Christophe Dugarry, Jacques Dessange, Jeanne Moreau et d’autres: Mediapart a dévoilé de nouveaux noms de propriétaires de comptes en Suisse. Certaines situations ont été régularisées.
Quelques jours après Le Monde, c’est au tour Mediapart de dévoiler certains noms de la liste Falciani, du nom de cet ancien informaticien de HSBC qui a remis à la justice un listing de comptes suisses détenus illégalement par des citoyens français. Le site d’information a obtenu confirmation auprès de plusieurs de ces personnalités et a recueilli au passage l’histoire de ces comptes longtemps inconnus du fisc français.
Deux stars du cinéma ont ainsi été clients d’HSBC, mais régularisé leur situation. Jeanne Moreau évoque un règlement de cachets à l’étranger, pour « quelque chose comme 100 000 euros ». La femme de Michel Piccoli évoque, elle, un compte « non alimenté depuis longtemps », ouvert lorsqu’elle était étudiante à Genève, pour un retour de « 29 000″ euros en France. Autre personnalité évoquée, le célèbre coiffeur Jacques Dessange, qui a confessé sa fraude et régularisé sa situation en 2012, selon son avocat.
Marchiani et Dugarry sur la liste
Du côté d’un ancien diplomate ou du député UDI Meyer Habib, sont évoqués des comptes inconnus avant le décès d’un parent et la découverte d’un héritage. Une même explication avait été donnée par le psychanalyste Gérard Miller ou l’avocat Michel Tubiana au Monde plus tôt dans la semaine.
Contacté par Mediapart, le sénateur UDI du Gers Aymeri de Montesquiou assure, lui, ne pas posséder un compte, contrairement à ce qu’indique le listing HSBC. L’avocat de l’ancien préfet du Var Jean-Charles Marchianidément que son client soit à l’origine d’une fraude fiscale. Le site évoque aussi le cas de Christophe Dugarry. L’ancien footballeur serait le possesseur de comptes étrangers qui n’auraient pas été déclarés. Le champion du monde 1998 n’a pas non plus tenu à s’exprimer.
Source : http://www.lexpress.fr
Nouvelle pièce au dossier
La question de la falsification des fichiers n’est pas close
Après le rapport de l’Office fédéral de la police à Berne (Fedpol) sur les falsifications des listes Falciani par les autorités françaises, L’Agefi a pris connaissance à Paris d’un autre rapport du même office. Ce document montre d’abord que Falciani a fait l’objet d’une étroite surveillance pendant plusieurs mois à Genève après son retour du Liban en 2008. Avec écoutes téléphoniques et relevés de mails.
Confronté à des déclarations sous serment de l’informaticien, passées complètement inaperçues jusqu’ici, ce rapport de la Fedpol permet ensuite de nouveaux recoupements sur le circuit tortueux des données bancaires piratées.
Avant d’être remises à la justice française, les fichiers ont été sortis d’un ordinateur portable de Falciani par des services secrets (non identifiés précisément) à Saint-Julien (frontière suisse), lors d’un rendez-vous. D’après l’informaticien, il s’agissait de les «sécuriser». Ces services, qui les ont eus en leur possession de manière apparemment exclusive, les ont ensuite réintroduits plusieurs semaines plus tard dans le Sud de la France (quelques jours avant une perquisition chez Falciani). C’est seulement lors de cette perquisition qu’ils sont entrés dans le circuit judicaire et fiscal. Dans l’intervalle, de premières falsifications ont pu avoir lieu. Un ancien agent des Renseignements généraux, qui n’a jamais eu de compte en Suisse, ne protestait-il pas dans le Monde de mardi dernier qu’il avait été rajouté (!) sur un fichier, et qu’il avait déposé plainte pour faux et usage de faux?
Le circuit tortueux des fichiers piratés (Article d’intérieur)
Nouvelles falsifications possibles: les listes sont restées plusieurs semaines sous contrôle exclusif des services secrets avant d’être remis à la justice française.
Ian Hamel
Après le rapport de 17 pages de l’Office fédéral de la police à Berne (Fedpol) sur les falsifications des listes Falciani par les autorités françaises (Agefi du 22 janvier dernier), L’Agefi a pu prendre connaissance à Paris d’un autre document du même office. Il permet de faire d’importants recoupements. Ce deuxième rapport (28 pages) montre d’abord que Hervé Falciani et sa compagne Georgina Mikhael ont été étroitement surveillés, pendant plusieurs mois, après leur retour du Liban.
Le 4 février 2008, Georgina Mikhael et Ruben Al-Chidiack sont reçus à la banque Audi (Suisse) SA à Beyrouth. Ils tentent de lui vendre des données confidentielles de clients bancaires. Le couple se montre fort peu professionnel. L’établissement financier alerte les autorités suisses. Le Ministère public ouvre une enquête le 28 mai 2008. La police judiciaire retrouve rapidement la trace de Georgina Mikhael, informaticienne chez HSBC Private Bank à Genève. En cinq mois, elle a échangé un demi millier de messages avec un autre informaticien de la banque, Hervé Falciani. C’est bien lui qui se dissimule derrière le prête-nom de Ruben Al-Chidiack. Si la jeune femme n’a pas accès à des données sensibles dans son activité chez HSBC, il n’en va pas de même de Falciani, qui utilise l’application CRM contenant des données personnelles relatives aux clients.
Grâce à une surveillance rétroactive des téléphones et des mails, la police découvre que Hervé Falciani a pris contact avec les autorités françaises dès le 2 avril 2008, toujours sous le pseudonyme de Ruben Al-Chidiack. Selon le document de la Fedpol, son interlocuteur serait P.G., commandant de police à la Direction centrale de la Police judiciaire française, avec une adresse mail se terminant par @interieur.gouv.fr. Hervé Falciani lui propose «la liste complète des clients d’une des cinq plus grandes banques privées du monde». L’informaticien de HSBC traite avec de nombreux interlocuteurs, notamment F. J-L. et J-P. M. Il utilise en particulier un code plutôt sophistiqué: rbJ0$RY3T62n_chxVBMzXRGka.
Le 2 décembre 2008, trois semaines avant sa fuite en France, Hervé Falciani reçoit le mail suivant: «Bonjour Ruben. Nous souhaitons vous rencontrer le samedi 6 décembre à 10 heures à Saint-Julien. Je vous remercie de bien vouloir me contacter afin que nous puissions fixer un lieu de rendez-vous. Cordialement à vous». Saint-Julien-en-Genevois est une sous-préfecture de Haute-Savoie à proximité de la frontière. C’est vraisemblablement à l’occasion de ce rendez-vous que les données volées chez HSBC sont sorties de l’ordinateur de l’informaticien et remises par Falciani aux services secrets.
(…)
Hervé Falciani lui-même, longuement reçu au Sénat en juillet dernier, à son retour d’Espagne, par la Commission d’enquête «sur le rôle des banques et des acteurs financiers dans l’évasion des capitaux», confirme dans des déclarations passées complètement inaperçues jusqu’ici le rôle majeur des services de renseignements dans le vol des listes.
Nouvelle procédure engagée dans l’affaire des listes falsifiées
Une deuxième plainte pour faux et usage de faux a été déposée en France.
Après la plainte pour faux et usage de faux déposée en France par Gilles Kaehlin, et la désignation d’une nouvelle juge d’instruction au Pôle financier du Tribunal de grande instance de Paris pour rouvrir l’enquête (L’Agefi du 4 février), il s’avère que le sénateur UDI (Union des démocrates et indépendants) du Gers Aymeri de Montesquiou a déposé à son tour une plainte pour faux et usage de faux. Le site d’information Mediapart avait cité son nom comme figurant sur les fichiers volés chez HSBC Private Bank à Genève. «Je n’ai pas, et n’ai jamais eu de compte en Suisse, pas plus que mon épouse. On ne sait pas d’où ça sort. Je n’ai aucune idée d’où ça peut venir», s’offusque le sénateur dans le quotidien La Dépêche du Midi du 5 février. Son avocat parisien Kami Haeri ajoute: «Nous n’excluons pas qu’il y ait manipulation et que ce document soit un faux». L’information n’a pas été diffusée plus largement dans la presse française. Peu connu du grand public, le marquis de Montesquiou-Fezensac d’Artagnan, 71 ans, est pourtant vice-président de la commission des finances du Sénat.
Le 4 février dernier, L’Agefi informait qu’un juge d’instruction, Claire Thepaut, appartenant au Pôle financier du Tribunal de grande instance de Paris, s’était ressaisie de la plainte pour faux et usage de faux déposée en avril 2012 à Beauvais, dans l’Oise, par Gilles Kaehlin, ancien policier des Renseignements généraux (RG) et ancien chef de la sécurité de la chaîne Canal +. La plainte avait été classée.
Gilles Kaehlin avait d’abord été mis en examen (inculpé) pour abus de biens sociaux, blanchiment aggravé et fraude fiscale. Motif: son nom apparaissait dans les listings volés par l’informaticien Hervé Falciani chez HSBC Private Bank à Genève en décembre 2008. «Je n’ai jamais eu de compte en Suisse ni dans cette banque, avait-il aussitôt protesté. Depuis 2011, je suis persécuté. On est allé jusqu’à m’interdire de voir ma femme pendant huit mois.» Entretien avec Gilles Kaehlin à Paris.
Que se s’est-il passé selon vous à propos de ces listes?
On a menti en faisant croire que les listings volés chez HSBC avaient été saisis par la gendarmerie le 20 janvier 2009 dans le sud de la France. Or, au Sénat, le 16 juillet 2013, Hervé Falciani a lui-même reconnu sous serment que des services de renseignement français les avaient eu avant en Haute-Savoie! S’agissait-il de sécuriser les données, ou de les falsifier pour faire du chantage sur certaines personnes? Alors que des contribuables, qui possédaient effectivement des comptes non déclarés en Suisse, ont pu négocier discrètement avec le fisc, d’autres se sont retrouvées brutalement en garde-à-vue, et mis en examen

Le groupe Bilderberg est une organisation terroriste, selon la haute justice italienne
Le juge anti-mafia Ferninando Imposimato accuse le groupe Bilderberg de terrorisme : « Le groupe Bilderberg est responsable des attentats »
« Les choses sont plus claires maintenant. Il y a eu des complicités de fractions de l’Etat avec la mafia, le terrorisme et la franc-maçonnerie (« Gladio » / « Stay Behind » : organisation internationale maneuvrée par la CIA). Tout ceci est maintenant avéré.

Ils ont fait ca, non pas pour un coup d’Etat mais pour renforcer le pouvoir. Déstabiliser l’ordre public pour stabiliser le pouvoir politique.

Le groupe Bilderberg est l’un des responsables de la stratégie de tension, et donc aussi des attentats. Le groupe Bilderberg est responsable des attentats.(…) Il gouverne le monde et les démocraties de façon invisible (…) » (F. Imposimato)
Le juge anti-mafia Imposimato (Président Honoraire adjoint de la Cour de Cassation italienne) « Le groupe Bilderberg est responsable des attentats.(…) Il gouverne le monde et les démocraties de façon invisible (…) « . En clair, la maxime maçonnique ‘ »Ordo ab Chao » (ordre à partir du désordre) …

+ voir article : « Comprendre le monde en 38 min en partant du Bilderberg »

____________
.

(*) A propos des ressortissants français membres du Groupe Bilderberg
François Hollande (FAF, GODF) a été adoubé par le Bilderberg, en remplacement de DSK

Présence de Jean-Louis Bruguière (vice-président de la section d’instruction « lutte anti-terroriste » du TGI de Paris) et magistrat jusqu’en 2007 aurait fait également partie de la réunion du groupe Bilderberg (2003) tout en participant aux instructions de nombreux attentats dont ceux de Paris (1995), Karachi (2002), Madrid(2004),…
Henri de Castries (Chairman and CEO, AXA Group, « young leader »(1994) de la French American Foundation(*2)) préside la réunion du Groupe Bilderberg en 2012 et 2013 (Henri de Castries est président du comité de direction du groupe Bilderberg depuis 2011.

Né «de Lacroix de Castries», descendant de Saint Roch et du Marquis de Sade

A noter également qu’AXA est la première créancière de la dette française – après les banques centrales

En France, les piliers qui viennent quasiment à toutes les réunions [du groupe Bilderberg] sont :
• Thierry de Montbrial (membre depuis 1976 et également membre de la Trilatérale), Président de l’Institut Français des Relations Internationales IFRI, (*1) un think tank atlantiste,…  » (source) ;
• Nicolas Baverez (Editorialiste / Chroniqueur au journal Le Point)
(2007,2008,2009,2011,2012, 2013)

Participants français du Bilderberg (2013) :

• Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
• Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales(IFRI)
• Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point

• Nicolas Barré Directeur Les Echos
• Olivier de Bavinchove Général, commandant en chef de l’Eurocorps
• François Fillon, Ancien Premier ministre
• Paul Hermelin Pdg du Capgemini Group
• Valérie Pécresse Ancien ministre, députée (UMP)
• Hélène Rey Professeur d’économie, London Business School
• Jean-Dominique Senard Pdg, Michelin Group

Autres personnalités française du Bilderberg (2012) via Bilderbergmeetings.org :
• Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
• Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales (IFRI)
• Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point
• Christophe Béchu Sénateur et Président du Conseil général de Maine-et-Loire
• Pierre André Chalendar Président de Saint-Gobain
• Erik Izraelewicz Président du jounal Le Monde
• Anousheh Karvar Secrétaire Nationale de la CFDT, membre de Terra Nova
• Jean-Dominique Senard Président du Groupe Michelin

Autres personnalités française du Bilderberg (2011) :
• Henri de Castries Président du groupe AXA (Présidence du groupe Bilderberg)
• Thierry de Montbrial President Institut français des Relations Internationales (IFRI)
• Nicolas Baverez Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Editorialiste Le Point
• Pascal Lamy (WTO/OMC),
• Maurice Lévy (Publicis),
• Jean-Claude Trichet (EU Central Bank),
• Nicolas Bazire (LVMH et témoin du mariage de Carla Bruni avec Nicolas Sarkozy)….
Autres participants français au groupe Bilderberg entre 2002 et 2010 :
• Bernard Kouchner et sa femme Christine Ockrent 2007 et 2008 (FAF, IFRI),
• Jean-François Copé 2003,
• Patrick Devedjan 2006,
• Richard Descoing 2006,
• Laurence Parisot MEDEF 2007,
• Manuel Valls 2008 Ministre de l’Intérieur français « Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »,
• Huber Vedrine 2008 ancien ministre des affaires étrangères entre 1997 et 2002 et vice-Président de l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques),
• Giscard d’Estaing ex. Président de la République, Ministre des Finances lors de la promulgation de la loi scélérate « Pompidou-Giscard-Rothschild » du 3 janvier 1973 responsable du service de la dette en France de + de 45 milliard d’euros par an, contribua de façon déterminante à la Convention qui élabora un projet de « Traité établissant une Constitution pour l’Europe » – cf com à propos de l’article 123 du Traité de Lisbonne, et actuellement (2013) chroniqueur au journal « Le Point » ,
• Jacques Attali 2006
• Alain Minc 2008
• …. [non exhaustif]

+ d’infos, cf.Le groupe Bildergerb, via Voltaire.net

____________
.

(*1) A propos de l’IFRI (Institut Français des relations Internationales)

L’IFRI (Institut Français des Relations Internationales) est l’un des 3 « think tanks » (ou « club de réflexion ») les plus influents en France, avec « Le Siècle(*3) » et la « Fondation Concorde ». Comme son nom l’indique, l’activité de l’IFRI est orientée vers la politique internationale, ce qui inclut des questions comme l’économie, la mondialisation, ou les méthodes de « gouvernance ». L’IFRI rassemble des personalités politiques de droite et de gauche, des patrons de grandes entreprises, et quelques universitaires.

En plus des adhésions de ses membres, l’IFRI est financée par les dons des plus grandes entreprises françaises et de quelques entreprises européennes et américaines. La liste de ces entreprises est impressionante. On y retrouve presque toutes les sociétés du CAC 40.

Membres de l’IFRI :
• Thierry de Montbrial (Directeur général)
• Bertrand Collombprésident de Lafarge, membre du Siècle, membre du Groupe de Bilderberg
• Jean-Claude Trichet président de la Banque Centrale Européenne, ancien gouverneur de la Banque de France, membre du Siècle, membre du Groupe de Bilderberg et du Siècle
• Louis Schweitzerprésident-directeur général de Renault, membre du Siècle, du Forum de Davos, et du Groupe de Bilderberg
• Jacques Friedmannprésident du conseil de surveillance d’AXA
• Philippe Jurgensenprésident-directeur général de l’Anvar
• Amiral Jacques Lanxade ancien chef d’état-major des armées
• Jacques de Larosièremembre de l’Académie des sciences morales et politiques
• Michèle Legrasconseiller maître à la Cour des comptes
• Didier Pineau-Valencienne président d’honneur de Schneider Electric, président de l’AFEP
• Hubert Vedrine, membre du Parti Socialiste, ancien ministre des Affaires étrangères de Lionel Jospin, ancien Secrétaire Général de l’Elysée sous François Mitterrand. Membre du Groupe de Bilderberg et du Siècle.
• Robert Badinteravocat, ancien ministre de la Justice
• Christine Ockrent, journaliste et présentatrice d’une émission politique à France 3, membre du Groupe de Bilderberg
• Jean-Bernard Raimond ancien ministre, député des Bouches du Rhône
• Philippe Jurgensen président-directeur général de l’Anvar
• Michel François-Poncetprésident du conseil de surveillance de Paribas
• Yves-Thibault de Silguy membre du directoire de Suez-Lyonnaise des Eaux
• Maurice Ulrich sénateur de Paris
• …
Entreprises membres de l’IFRI
Liste des entreprises les plus connues (pour l’année 2003) :

AMN-AMRO France, Accor, Air France, Air Liquide, Alcatel, Américan Express, ANVAR, Arcelor, Areva, Arianespace, Axa, Banque du Louvre, Barclays Bank, Bayard Presse, BNP Paribas, Bouygues, Caixa Bank, Carrefour, CCF, CNES, Chambre de Commerce de Paris, Citigroup, CNP Assurances, COFACE, COFIP, Colas (travaux publics), Crédit Agricole, Crédit Foncier de France, Crédit Lyonnais, Crédit Mutuel, Crédit Suisse, Daimler Chrysler, Danone, Dassault Aviation, Deutsche Bank, Dexia, Dresner Bank, EADS, Eiffage, EDF, Eramet, Fédération Nationale des Travaux Publics, Fimalac, France Telecom, Global Equities, HSBC, IBM France, Institut Français du Pétrole, JP Morgan & Chase Manhattan Bank, KSB, La Mondiale, Lafarge, Lazard Frères, Les Echos, L’Oréal, le MEDEF, Mondial Assistance, Morgan Stanley, Natexis Banques Populaires, Nokia, Novartis Europe, PSA Peugeot Citroen, Renault, Banque Rothschild, RTE, Sagem, Sanofi Synthelabo, Schneider Electric, Scor, Siemens, Société du Louvre, Sodexho, Sofinnova, Solving International, Suez, Thales, Total, Vallourec, Viel et Cie, Vivendi, et Wendel Investissement (le holding présidé par Ernest Antoine Sellière)
source : http://www.syti.net/Organisations/IFRI.html (2004)

____________
.

(*2) A propos de la French American Foundation (FAF)
Parmi les généreux donateurs de la FAF (French American Foundation) » on trouve la Banque Lazard (allainconny – 09/2012), Franck Carlucci du groupe Carlyle ; David Rockefeller , ancien président du CFR et fondateur de la Trilatérale » (source)

• Arnaud Montebourg (2000)
• Pierre Albouy (2003) – Banque Rothschild
• Philippe Auberger (1989) – Banque de France
• Nicolas Bazire (1998)
• Najat Belkacem (2006)
• Michel Bon (1981)
• Henri de Castries (1994) – Groupe Axa / Président du Bilderberg
• Emmanuel Chain (1999)
• Michel Combes (1998)
• Matthieu Croissandeau (2002)
• Jean-Marie Colombani (1983)
• Loraine Donnedieu de Vabres (2000)
• Louis Dreyfus (2005)
• Nicolas Dupont-Aignan (2001)
• Hakim El Karoui (2007) Banque Rothschild
• Bernard Guetta (1981)
• François Henrot (1981) Banque Rothschild
• François Hollande (1996) (Bilderberg)
• Laurent Joffrin (1994) (Le Siècle) Libération (Journal d’Edouard Rothschild)
• Alain Juppé (1981) (Le siècle)
• Sylvie Kauffmann (1998)
• David Kessler (1999) France Culture
• Nathalie Kosciusko-Morizet (2005)
• Bruno Lafont (1989)
• François Léotard (1981)
• Caroline de Margerie (1994)
• Gilles de Margerie (1989) Crédit Agricole
• Pierre Mariani (1995) BNP Paribas
• Alain Mérieux (1982)
• Alain Minc (1981) (Bilderberg, IFRI, Le Siècle)
• Pierre Moscovici (1996)
• Christine Ockrent (1983) (Bilderberg 2007, 2008)
• Valérie Pecresse (2002) (Bilderberg 2013)
• Matthieu Pigasse (2005) Banque Lazard
• Eric Raoult (1994)
• Laurent Wauquiez (2006)
• etc…

A propos des membres de la French American Foundation (FAF) dans le gouvernement :

Dans le gouvernement Hollande les Young Leaders membres de la FAF sont : François Hollande, Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquilino Morelle, Arnaud Montebourg et Najat Vallaud-Belkacem [1]. Dans le gouvernement Sarkozy il s’agissait de : Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab…
____________
(*3) A propos du club « Le siècle »
« Le Siècle » est un « club de réflexion » (ou « think tank ») qui réunit les membres les plus puissants et influents de la classe dirigeante française. On y retrouve des politiciens de droite et de gauche, les patrons des plus grandes entreprises françaises, des journalistes de premier plan dans les médias qui « font l’opinion », et quelques universitaires. Le Siècle compte un peu plus de 500 membres choisis par cooptation, auquels s’ajoutent 200 invités renouvelés chaque année.

Membres du club « Le siècle »:

• Bertrand Collomb (Bilderberg)
• André Lévy-Lang
• Michel Pébereau
• Pierre Bilger
• Philippe Jaffré
• Gérard Worms Président de la banque Rothschild, administrateur de la Société générale de Belgique (une banque présidée par Etienne Davignon), président du Siècle de 1999 à 2001
• Etienne Davignon (Bilderberg) président de l’ERT (European Round Table, lobby des 40 plus grosse multinationales européennes auprès de la Commission), ex président de la Société Générale de Belgique et de Tractabel, ancien ministre belge, ex-président de l’Agence Internationale de l’Energie, membre de la Commission Trilatérale.
• Ernest-Antoine Seillière (Bilderberg) ex président du MEDEF, président des holdings Wendel Investissement et CGIP
• Denis Kessler ex vice-président du MEDEF, PDG de SCOR, président du Siècle de 2008 à 2010
• Jean-Claude Trichet président de la Banque Centrale Européenne de 2003 à 2011, ancien gouverneur de la Banque de France, membre du Groupe de Bilderberg et de l’IFRI.
• Pascal Lamy (Bilderberg) Directeur de l’OMC (Organisation mondiale du Commerce), ex Commissaire européen au commerce, membre de la branche Europe de la RAND

Entreprises
• Laurence Parisot (Bilderberg) présidente du MEDEF, ex PDG de l’institut de sondages IFOP
• Jean Peyrelevade ex président du Crédit Lyonnais et de la banque Suez
• Jean-Yves Haberer ex président du Crédit Lyonnais
• Daniel Bouton ex président de la Société Générale
• Claude Bébéar ex président d’Axa
• Louis Gallois président d’EADS
• Louis Schweitzer (Bilderberg, IFRI) président de Renault, Forum de Davos, président du Siècle de 2002 à 2004
• Michel Bon (FAF) ex président de France Telecom, de Carrefour et de l’Institut de l’Entreprise
• Alain de Pouzilhac président d’Havas (groupe de médias et de publicité)
• Maurice Levy président du groupe Publicis
• Alain de Pouzilhac président du groupe Havas
• Édouard de Rothschild (Le siècle) banquier, homme d’affaires, principal actionaire du journal Libération
• Antoine Bernheim dirigeant associé de la banque Lazard
• Louis Gallois président d’EADS, ex président de la SNCF
• Serge Dassault député UMP, PDG de Dassault Aviation
• Olivier Dassault député UMP, directeur général adjoint de Dassault Aviation
• Antoine Guichard PDG du groupe Casino
• Bernard Attali ex PDG d’Air France, administrateur d’Eurotunnel et de Air Canada, ex PDG du Gan, magistrat à la Cour des Comptes (frère jumeau de Jacques Attali)
• Stéphane Courbit homme d’affaires et producteur de télévision (émission d’Arthur, Dechavanne, etc)
• Pascal Nègre PDG d’Universal Music
• Lars Oloffson Directeur général de Carrefour
• Ana Palacio Directrice internationale d’Areva, ex vice-présidente de la Banque Mondiale, membre du Council on Foreign Relations (CFR)
• Véronique Morali présidente de Fimalac, administrateur de Coca Cola Enterprises, ancien inspecteur des Finances
• Guillaume Pepy président de la SNCF
• Maxime Lombardini directeur général d’Iliad (maison mère de Free)
• Jean-Pierre Frémont directeur général adjoint de Veolia Environnement
• Yannick Bolloré administrateur du Groupe Bolloré (fils de Vincent Bolloré)
• Delphine Arnault administratrice de plusieurs sociétés ( fillle de Bernard Arnault )
• Jean-Bernard Lévy PDG de Vivendi Universal
• Jean-Marie Messier ex PDG de Vivendi Universal (exclu du Siècle après ses déboires)
• …

Politique
• Martine Aubry membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements socialistes successifs
• Olivier Schrameck directeur de cabinet du premier ministre Lionel Jospin de 1997 à 2002
• Lionel Jospin membre du Parti Socialiste, premier ministre de 1997 à 2002
• Dominique Strauss-Kahn (Bilderberg) membre du Parti Socialiste, ancien ministre des Finances de Lionel Jospin.
• Pierre Moscovici, (FAF) ministre PS de l’économie et des finances, ancien ministre des affaires européennes
• Manuel Valls (Bilderberg, FAF) député du Parti Socialiste, ministre de l’Intérieur depuis mai 2012.
• Hubert Vedrine, (Bilderberg, IFRI) membre du Parti Socialiste, ancien ministre des Affaires étrangères de Lionel Jospin, ancien Secrétaire Général de l’Elysée sous François Mitterrand.
• Jean-Pierre Chevènement, membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements
• Laurent Fabius, membre du Parti Socialiste, ex premier ministre, ex ministre des finances
• Elisabeth Guigou, membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements
• Bernard Kouchner (Bilderberg) membre du Parti Socialiste, ministre dans plusieurs gouvernements de gauche et de droite
• Jacques Attali (Bilderberg) ex conseiller du président François Mitterrand, ex président de la BERD
• Thierry de Montbrial (Bilderberg, IFRI) président de l’IFRI
• Nicolas Sarkozy (Bilderberg) leader de l’UMP (principal parti de droite), ex ministre des finances et de l’intérieur, ex président de la République
• Jean-Pierre Raffarin membre de l’UMP, premier ministre de 2002 à 2005
• Thierry Breton ex-PDG de France Telecom, ministre UMP des finances de 2005 à 2007
• Jean-François Copé (Bilderberg) ex-ministre UMP du budget
• Alain Juppé ex premier ministre de Jacques Chirac, ex ministre de la Défense; actuel ministre des Affaires Etrangères
• François Baroin porte-parole du gouvernement et ministre UMP du Budget
• Xavier Bertrand ministre UMP de l’Emploi
• Eric Woerth ex ministre UMP du budget
• Xavier Darcos ex ministre UMP de l’éducation
• Rachida Dati ex ministre UMP de la justice
• Eric Besson ex ministre sarkozyste de l’immigration, ex membre du PS
• Luc Ferry ex ministre UMP de l’éducation
• Martin Hirsch ex ministre de Sarkozy
• Fadela Amara ex secrétaire d’état de Sarkozy chargée de la Ville
• Rama Yade ex ministre de Sarkozy
• Hervé Gaymard député UMP, ex-ministre de l’Economie
• Michel Barnier commissaire européen au « marché intérieur » et aux services, ex secrétaire d’État UMP aux Affaires européennes
• Jacques Barrot ex ministre UMP du Travail des Affaires sociales et de l’Emploi, ancien commissaire européen à la Politique régionale, puis aux Transports, et enfin à la Justice, à la Sécurité et aux Libertés
• Dominique Perben ex-ministre UMP de la Justice
• Pierre Méhaignerie député UMP, ex-ministre UDF de la Justice
• Jean-Pierre Fourcade sénateur UMP, successivement ministre de l’économie et ministre de l’aménagement du territoire de Valery Giscard d’Estaing
• Hervé Mariton député UMP
• Françoise de Panafieu député UMP
• Christian Jacob député UMP
• Michel Sapin, ministre PS du travail, ex ministre du budget
• Vincent Peillon, ministre PS de l’éducation
• Jean-Yves Le Drian, ministre PS de la défense
• Marisol Touraine, ministre PS des affaires sociales et de la santé
• Pierre-René Lemas, secrétaire général de l’Elysée de François Hollande
• Benoit Apparu, secrétaire d’état PS au logement et à l’urbanisme
• Jeanette Bougrab, secrétaire d’état PS à la jeunesse et à la vie associative
• Jack Lang, député PS, ex ministre de la Culture, ex ministre de l’Education
• Claude Allègre, ex ministre PS de l’éducation, géophysicien, défenseur du nucléaire et des OGM, négationniste du réchauffement climatique
• Michel Vauzelle ex ministre PS de la Justice
• Jean-Paul Huchon président PS de la région Ile de France
• Hervé de Charette député UMP, ex ministre des affaires étrangères
• Anne-Marie Idrac ancienne présidente de la SNCF et de la RATP, ancien ministre UMP
• Catherine Nay conseillère de Sakozy à l’Élysée
• Corinne Lepage ancienne ministre de l’environnement
• Catherine Colonna ex ministre UMP des affaires européennes
• Olivier Schramek haut fonctionnaire, directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon de 1998 à 2002
• Pierre Joxe ex-ministre PS de l’Intérieur, membre du Conseil Constitutionnel
• Pierre Steinmetz membre du Conseil Constitutionnel

Syndicats

• Nicole Notat secrétaire général du syndicat CFDT de 1992 à 2002, présidente du Siècle de 2011 à 2013
• Jean-Christophe Leduigou responsable chargé des revendications à la CGT
Media

• Anne Sinclair journaliste, productrice TV
• Christine Ockrent (Bilderberg, IFRI, FAF) journaliste, présentatrice d’émissions politiques, directrice de France 24, épouse de Bernard Kouchner, membre du club Aspen France
• Patrick Poivre d’Arvor journaliste, présentateur du journal télévisé de 20h sur TF1
• David Pujadas (Le Siècle) journaliste, présentateur du journal télévisé de 20h sur France 2
• Patrick de Carolis journaliste, ex président de France Télévisions
• Rémy Pflimlin actuel président de France Télévisions, ex directeur général de France 3, cousin d’Étienne Pflimlin, président du Crédit Mutuel
• Marc Tessier ancien président de France Télévisions
• Alexandre Adler (Bilderberg) éditorialiste au Figaro, proche des néo-conservateurs américain, ami de Richard Perle, de Paul Wolfowitz et de Henry Kissinger
• Franz-Olivier Giesbert ex directeur général du Figaro, présentateur d’émission culturelles
• Jean-Marie Colombani directeur du journal Le Monde
• Denis Jeambar directeur des éditions du Seuil, ex directeur et éditorialiste du magazine L’Express, ex directeur général d’Europe 1
• Claude Imbert ex directeur général et éditorialiste du magazine Le Point
• Sylvie Pierre-Brossolette rédactrice en chef du magazine Le Point, fille de Claude Pierre-Brossolette, secrétaire général de l’Elysée sous Valéry Giscard d’Estaing, ex PDG du Crédit Lyonnais, ex PDG de la banque Stern
• Jean-Marie Cavada journaliste, présentateur, député européen du « Nouveau Centre », ex directeur de l’information de France 3 puis de TF1, ex président de La Ciquième, ex président de Radio France
• Nicolas de Tavernost président de M6
• Serge July ex-directeur du journal Libération
• Laurent Joffrin (FAF) directeur du journal Libération, ex directeur du Nouvel Observateur
• Emmanuel Chain journaliste, ex présentateur de l’émission économique « Capital » sur M6
• Alain Duhamel politologue, chroniqueur à RTL
• Olivier Duhamel politologue, chroniqueur à LCI et Valeurs Actuelles, présentateur de l’émission « Mediapolis » sur Europe 1, co-directeur de la revue Pouvoirs, professeur à Sciences-Po
• Bernard Pivot ex présentateur d’émissions télévisées littéraires, membre de l’Académie Goncourt
• Michèle Cotta ex-directrice générale de France 2, et ex-directrice du service politique de France 2
• Denis Olivennes directeur d’Europe 1, directeur du Pôle information du groupe Lagardère, ex directeur général du Nouvel Observateur
• Christopher Baldelli président du directoire de RTL, ex directeur général de M6, ex conseiller de Sarkozy au ministère des Finances
• Alain Genestar ex rédacteur en chef de Paris Match (groupe Hachette-Filipacchi), ex directeur de la rédaction du Journal du Dimanche
• Marc Tessier ancien président de France Télévisions
• Julien Kouchner directeur général de la société de production audiovisuelle CAPA ( fils de Bernard Kouchner )
• Marie-Louise Antoni journaliste au Monde
• Eric Le Boucher directeur du quotidien économique Les Echos, ex rédacteur en chef économique du Monde
• Denis Delmas président de de TNS Sofres (institut de sondages)
• Anne-Marie Couderc député UMP et directrice générale du groupe de médias Hachette-Filipacchi
• Teresa Cremisi PDG du groupe d’édition Flammarion, ex n°2 des éditions Gallimard
• Odile Jacob présidente des éditions Odile Jacob
• Bertrand Collomb producteur de télévision
• Teresa Cremisi présidente des éditions Flammarion
• Michel Field journaliste sur Europe 1
• Serge Moati journaliste sur France 5, réalisateur de documentaires politiques
• Alain-Gérard Slama journaliste au Figaro et à France Culture
• Fabienne Pascaux directrice de la rédaction de Télérama
• Pierre Assouline chroniqueur littéraire au Nouvel Observateur et à Lire
Autres
• Alain Minc (Bilderberg, IFRI, Le Siècle) consultant, conseiller auprès de plusieurs grands chefs d’entreprises et ministres
• Nicolas Baverez (Bilderberg), avocat d’affaires, membre du comité directeur de l’Institut Montaigne (autre « club de réflexion » important), membre du MEDEF, éditorialiste au Point, ex chroniqueur au Monde et aux Echos, professeur à l’ENA et à l’Université de Lyon III, ancien conseiller à la Cour des Comptes
• Christian de Boissieu économiste souvent invité en tant « qu’expert » sur les plateaux TV
• Daniel Cohen économiste souvent invité en tant « qu’expert » sur les plateaux TV
• Michel Gaudin préfet de police de Paris
• Renaud Denoix de Saint Marc membre du Conseil constitutionnel, ex vice-président du Conseil d’état, président du Siècle de 2005 à 2007
• Simone Rozès présidente de la Cour de cassation
• Christian Noyer président de la Banque de France, ex directeur de cabinet d’Edouard Balladur, puis d’Edmond Alphandéry et de Jean Arthuis au ministère des finances
• Gilles Carez rapporteur de la commission des finances de l’Assemblée nationale
• Jean Castex conseiller-maitre à la Cour des Comptes, conseiller régional UMP Languedoc-Roussillon
• Jean-Louis Bourlanges conseiller-maitre à la Cour des Comptes, professeur à Sciences-Po, chroniqueur à l’Expansion
• Bernard Bigot directeur du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA)
• Richard Decoings haut fonctionnaire, directeur de l’Institut d’études politiques de Paris (décédé en 2012)
• Laurent Batsch président de l’Université de Paris-Dauphine
• Karoll Beffa professeur à l’Ecole Polytechnique et à l’Ecole Normale Supérieure
• Olivier Ferrand président du think tank socialiste Terra Nova
• Jean Veil avocat à la Cour d’Appel de Paris, fils de Simone Veil
/ source . http://www.syti.net/Organisations/LeSiecle.html (2004)
Publié par franc maçonnerie ONFM à 13:19
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest
Libellés : Club Le siecle, FAF, Franc-maçonnerie, France, French American Foundation, Groupe Bilderberg, Henri de Castries, IFRI, Institut Français des relations Internationales, Nicolas Baverez, Thierry de Montbrial
Article plus récent Article plus ancien Accueil
Translate
Sélectionner une langue ▼

Afficher mon profil complet

+ voir l’article :
« Le groupe BILDERBERG
est une organisation terroriste,
selon la haute justice italienne »
Revue de presse (quotidienne)
NB: code pour cette veille :
<script src= »http://widgets.paper.li/javascripts/sr.embeddable.js &raquo; type= »text/javascript »> <script src= »http://widgets.paper.li/javascripts/sr.embeddable.js &raquo; type= »text/javascript »> </script> <script>Paperli.PaperFrame.Show({id: ‘410db283-fe5f-4a67-960c-f7fdb61c50fc’, width: 432, height: 800, background: ‘#ECECEC’, borderColor: ‘#DDDDDD’})</script> </script>
S’abonner (newsletter)
Twitter
Flux RSS
S’abonner à (RSS)
Articles
Commentaires
Seriez-vous favorable à une intervention militaire visant à stopper l’élite pédocriminelle ?
Messages les plus consultés

Les Francs-maçons du gouvernement Ayrault
 » Parmi les membres du gouvernement, une bonne douzaine sont présumés francs-maçons, mais seule une petite moitié d’entre eux l’…

Le groupe Bilderberg est une organisation terroriste, selon la haute justice italienne
Le juge anti-mafia Ferninando Imposimato accuse le groupe Bilderberg de terrorisme : « Le groupe Bilderberg est responsable des attent…

4 pages pour comprendre les enjeux de la franc-maçonnerie

Le « secret royal » de la franc-maçonnerie dévoilé
Bill Schnoebelen lors de sa conférence « La pyramide et le secret royal », évoque le parcours d’Aleister Crowley et le lien avec la pé…

Profil des 5 parlementaires profitant des congés des français pour proposer la PMA pour tous
Rien ne les arrête, pas même la vox populi En plein mois de juillet, ils en profitent pour tenter de faire passer le volet suivant de …

Comprendre le monde en 38 min, en partant du Club Bilderberg
Une très bonne synthèse pour comprendre le monde au travers des relations entre la gouvernance mondiale , la politique, l’endettemen…

Le jour où l’ancien Directeur de la Rothschild, décapite la France et les Français
Sous la présidence de Georges Pompidou (et Giscard D’Estaing alors Ministre des Finances), le 3 janvier 1973, des traitres font voter l…

La franc-maçonnerie gangrène les institutions
La franc-maçonnerie ne se contente pas de servir les usuriers , avec pour stratégie « Ordo Ab Chao », elle définie aussi les prog…

La réduction des effectifs militaires rentre dans le cadre du Novus Ordo Seclorum #armée
loi de programmation militaire pour 2014-2019 Réduction des effectifs militaires observés dans les démocraties occidentales rentre…

Le renseignement canadien explique ce qu’est la franc-maçonnerie (Pierre Gilbert)
Pierre Gilbert Nouvel Ordre Mondial et sociétés secrètes ( Canadian Intelligence Services ) Thèmes abordés Les société…

Pages

Archives du blog
• ► 2014 (2)
• ▼ 2013 (19)
o ► septembre (1)
o ► août (1)
o ► juillet (11)
o ▼ juin (6)
 Lettre d’un lecteur à Alain Soral… (E&R)
 Il n’y a aucune raison de payer la rançon de la de…
 Comprendre le monde en 38 min, en partant du Club …
 Le groupe Bilderberg est une organisation terroris…
 Les Francs-maçons du gouvernement Ayrault
 4 pages pour comprendre les enjeux de la franc-maç…
keywords
B’nai B’rith, BnaiBrith, DH, Fédération des Loges Libres et Souveraines, Fédération des Loges Libres et Souveraines FLLS, FLLS, franc-maconnerie, GL-AMF, GLAMF, GLDF, GLFF, GLFMM, GLISRU, GLMF, GLMM, GLMMM, GLMU, GLNF, GLSF, GLSREP, GLTMF, GLTSO, GLUF, GODF, GOTM, GPDG, GPERRO, Grand Orient de France, Grand Orient de France GODF, Grand Orient Traditionnel de Méditerranée, Grand Orient Traditionnel de Méditerranée GOTM, Grand Prieuré des Gaules, Grand Prieuré des Gaules GPDG, Grand Prieuré Ecossais Réformé et Rectifié d’Occitanie GPERRO, Grand Prieuré Reformais et Rectifié d’Occitanie, Grande Loge de France, Grande Loge de France GLDF, Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française GL-AMF GLAMF, Grande Loge Féminine de France, Grande Loge Féminine de France GLFF, Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm, Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm GLFMM, Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis, Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis GLISRU, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge Mixte de France GLMF, Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm, Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm GLMMM, Grande Loge Mixte Universelle, Grande Loge Mixte Universelle GLMU, Grande Loge Mondiale de Misraïm, Grande Loge Mondiale de Misraïm GLMM, Grande loge nationale française, Grande Loge Nationale Française GLNF, Grande Loge Symbolique de France, Grande Loge Symbolique de France GLSF, Grande Loge Traditionnelle et Moderne de France, Grande Loge Traditionnelle et Moderne de France GLTMF, Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra, Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra GLTSO, Grande Loge Unie de France, Grande Loge Unie de France GLUF, La Grande Loge Symbolique travaillant au Rite Ecossais Primitif, La Grande Loge Symbolique travaillant au Rite Ecossais Primitif GLSREP, Le Droit Humain, Le Droit Humain DH, LNF, Loge Nationale Française, Loge Nationale Française LNF, Obédiences Maçonniques Françaises, OITAR, Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal, Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal OITAR, pédophilie, salut cornu, satanisme, obervatoireFM, observatoireFM, réalité, mensonge, vérité
http://observatoirefm.blogspot.fr. Modèle Simple. Modèles d’images de GP232. Fourni par Blogger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s