INSOLITE: l’avion manquante (Malaysia Airlines MH370)

INSOLITE: l’avion manquante (Malaysia Airlines MH370)
Lecteurs demandent ? Alors faisons-le.
Où est le plan de la Malaysia Airlines ?

Avant : vue d’ensemble.
1. le vol

Le vol MH370 décolle de Kuala Lumpur à 00:41 (16:41 du 7 mars GMT). L’arrivée est prévue à Pékin à 06:30 le même jour 8 (22 h 30 GMT le jour 7).

Après un dernier contact avec le centre de contrôle de la circulation en air à Subang, à 01:30, l’avion a disparu du radar. À l’époque, devait survoler le golfe de Thaïlande, à un point à mi-chemin entre Kota Bharu, au nord-est de la Malaisie et la péninsule de Cà Mau, au sud du Sud-Vietnam.

2. le plan

L’avion est un Boeing 777-2H6ER assez récente, ayant été construit en 2002. Est une machine robuste, avec une plus grande autonomie (les lettres ER moyenne Extended Range), propulsée par deux moteurs Rolls-Royce Trent 800 de la série : l’avion peut voler avec un seul fonctionnement des moteurs.

Le Boeing 777 est l’un de l’air plus sûr : depuis l’entrée en service en 1995, jusqu’en 2011 avait été seulement 5 accidents, dans lesquels une personne morte (un aéroport, tué lors d’opérations d’approvisionnement).
L’avion, avec des heures de vol 7 525 53 465 et cycles de décollage/atterrissage, avait été impliquée
un léger incident à l’aéroport de Shanghai au 9 août 2012, lorsque une des ailes a frappé d’un Airbus A340-600 de China Eastern Airlines. Toutefois, l’avion avait fait l’objet d’opérations de maintenance 12 jours avant sa disparition, et rien d’anormal a été trouvé à.
3. l’équipage

L’équipage est entièrement composé de personnes provenant de Malaisie. Le commandant, Zaharie Ahmad Shah de 53 ans, s’est joint à Malaysia Airlines en 1981 et a 18 365 heures de vol. Zaharie était aussi un examinateur qualifié pour tester le simulateur.

Le premier officier, Abdul Fariq Hamidfoi de 27 ans, travaille sur Malaysia Airlines depuis 2007 et a 2 763 heures de vol. Fariq a fait la transition vers le Boeing 777-200 après avoir subi une formation en simulateur.
4. les passagers

Sur le plan de vol 227 passagers de 15 nationalités : 152 de Chine, 26 de Malaisie, l’Indonésie, l’Australie, 5 de l’Inde, 4 de France, aux États-Unis, 2 3 6 7 Canada, 3 Iran 2, de la Nouvelle-Zélande, l’Ukraine 2, Hong Kong 1, Pays-Bas 1, 1, de la Russie et 1 de Taiwan.

Dans la liste n’apparaissent pas les individus internationalement connus.
5. la disparition
(Zaharie Ahmad Shah et Abdul Fariq Hamidfoi,sont sur la photo,que je n’ais pas put,mettre en copier/coller)
Après avoir atteint l’altitude de croisière de 35.000 pieds (10 600 mètres) et une vitesse de 471 nous (872 km/h) à 01:01 heures, commence à progressivement perdu le contact avec les stations au sol, 6 miles au nord-est de Igari, point où Boeing aurait été contraint de détourner un peu la route vers l’est : le 01:07 bloque le système ACARS (Aircraft Communications Addressing and Reporting System) et 14 minutes plus tard le transpondeur cesser aussi d’envoyer des identification des signaux.

La Malaysia Airlines annonce à 07:24 que le contact radar a été perdu à 02:40 et ont aussitôt lancé des opérations de recherche et de sauvetage. Avant de disparaître du radar, ont été découverts des appels de détresse de l’équipage ou communication système avertit le Conseil, ni aucune indication de conditions météorologiques défavorables ou des défaillances techniques.

Dans les jours qui ont suivi, à travers les données de certaines stations militaires et par satellite, il est révélé que l’avion continue à voler vers l’Ouest pendant plusieurs heures après qu’il a cessé d’envoyer des signaux, avec la dernière observation satellite enregistrée à 08:11. Les mêmes données indiquent également que l’avion aurait changé plusieurs fois l’altitude et la route.

Cela se traduit par une augmentation considérable de la zone de recherche, qui couvre la mer de Chine, l’océan Indien, Kirghizistan, Turkménistan, Ouzbékistan, Chine, Inde, Thaïlande, Népal, Indonésie, Philippines, Australie, Timor oriental, Papouasie, les deux Corées, Japon, Pakistan, Mongolie, Bangladesh, Myanmar, Cambodge, Laos, Vietnam.
6. les voix

Mange il arrive toujours dans ces cas, il n’y a aucune pénurie de voix et de théories, certains basés sur des faits tangibles, d’autres pas tellement. Dans le cas des passeports volés (un italien et un autrichien), qui avait fait penser à une action terroriste.

D’autres théories : transport de matière précieuse dissimulée (canons, or, etc.), enlèvements extraterrestres, action de suicide de l’un des pilotes, sous fausse bannière.

7. l’enquête

Dans les dernières heures, les autorités enquêtent sur la vie du commandant, Zaharie Ahmad Shah.
Peu de temps avant de s’asseoir aux commandes de vol MH370 (avant 7:0), Zaharie avait participé en tant que spectateur en cours contre le leader de l’opposition de la Malaisie, Anwar Ibrahim. Cela, reconnu coupable à des accusations de sodomie, vu annulé les possibilités de participer à la prochaine course électorale. Le commandant Zaharie, comme les partisans d’Anwar Ibrahim, pensée dans une campagne de dénigrement contre le leader, avait été très impressionné par l’événement.

8. la solution de l’affaire (élémentaire, Watson)

La meilleure explication de l’affaire est la suivante : boh ?
Tout cela ne semble pas avoir beaucoup de logique.

Par exemple, l’hypothèse d’une action suicidaire du pilote : quel est l’intérêt d’une désactivation de l’envoi de données ? Il suffit de mettre l’avion en décrochage (perte de soutien) pour vous élancer contre la surface de la mer sans laisser de survivants (voir Air France vol 447 cas perdus dans le milieu de l’Atlantique en 2009).

Encore pire : remontant à quoi ? De se suicider, un endroit à un autre. Si il se bloque contre quelque chose, comme une montagne, pour le rendre plus spectaculaire.
Mais il ne semble pas très logique.

Action terroriste? S’il s’agissait, ce serait l’action plus stupide jamais construite : personne ne prétend ? Et pourquoi courir tant de risques ? Comme par exemple être intercepté par hasard. Meilleur, bombe de prise d’effet immédiate.

Enlèvement? Qui est le plus beau, mais il y a un problème : nous parlons environ 227 passagers et l’équipage, où se trouve une prison et la nourriture pour tous ? Si une seule partie des passagers ont déjà été éliminés. Mais toujours personne n’a demandé une rançon ?

La chose qui semble avoir un minimum de logique est une déviation intentionnelle la part de membres d’équipage (ou certains d’entre eux) d’être en mesure de livrer quelque chose, peut-être cachés dans la cargaison. Ce quelque chose peut être une matière précieuse de toute nature : métaux précieux, des armes, des médicaments. Dans ce cas, passagers ont déjà été éliminés, car inutile.

Aussi il y a quelques problèmes : livrer à l’endroit où ? Et comment ? Par exemple, la Chine, a son propre espace aérien bien contrôlé, l’avion serait ont été interceptée par les radars militaires. Même discours peut être fait en ce qui concerne à l’Inde et d’autres pays dans la région. Pour pouvoir voler dans ces conditions, il faudrait une grande connaissance des « couloirs » sans couverture radar (à supposer qu’ils existent).

J’ai voté ce dernier scénario, il me semble qu’il est plus logique.
Voici donc la reconstitution des événements faite par on ne sait rien de ces choses (I!) :
Le pilote (ou pilote avec ou sans équipage) aurait éteint les notifications, les passagers morts dépressurisation de l’avion (ce qui pourrait expliquer le fait qu’atteignent des hauteurs beaucoup plus élevés que d’habitude), suivi d’un couloir aérien sans couverture radar et a atterri dans un pays non loin du point de fuite (que de limiter la possibilité d’être intercepté).
Après la livraison du matériel, dissimulation de l’avion (dans une forêt?) et d’évasion.
Quel pays ? Je dis Myanmar, car il a un nom bizarre.
Prêt, mystère résolu. Plus ou moins.
Ou peut-être pas tant. Le pilote a peut-être tout simplement devenu fou.

Mais le cas est assez bizarre, Oh c’est… et plus que cela, je ne peux pas imaginer.
Et que pensez-vous de lecteurs ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s